Quelle méthode pour faire de la méditation zen ?

Generation Sante » Santé » Quelle méthode pour faire de la méditation zen ?

La méditation zen, également appelée zazen en japonais, est une technique issue des enseignements bouddhistes qui permet de combattre le stress et de s’éveiller à une compréhension plus profonde de soi-même. Elle est utilisée fréquemment et permet de faire le vide dans son esprit. Trouver un environnement paisible et confortable est essentiel pour pratiquer cette discipline et prendre conscience des nombreux avantages qu’elle offre tant sur le plan physique que mental. Il est préférable que cet espace soit aménagé spécialement à cet effet. Un lieu qui dégage une énergie propice à la pratique de la méditation zen.

La position zen pour la méditation.

La méditation zen nécessite l’adoption d’une posture d’éveil spécifique. Il est obligatoire d’utiliser un zafu, un petit objet rond qui représente à lui seul la pratique du zazen. Le pratiquant de la méditation doit s’asseoir sur cet objet en faisant attention à sa colonne vertébrale et à sa posture. Pour respirer plus facilement et librement, il est également nécessaire de relâcher la cage thoracique ainsi que les épaules et les muscles ventraux. 

A découvrir également : Épilation au laser à Schiltigheim : une solution durable pour la lutte contre les poils incarnés

Le bassin peut être stabilisé en poussant les genoux vers le sol. Gardez les yeux près du sol à une distance d’un mètre. Pour les épaules, elles doivent être croisées soit en demi-lotus, soit en position de lotus. Les mains adoptent une position appelée « mudra » : la main gauche doit être posée sur la main droite, ce qui permet aux pouces d’établir un léger contact, et les paumes doivent être tournées vers le haut. Les mains doivent être placées sur les pieds afin que les tranchants n’entrent pas en contact avec l’abdomen.

Une fois que l’on est dans la bonne posture pour la méditation zen, la séance peut commencer. Il s’agit d’une séance au cours de laquelle il faut laisser passer les pensées et les images qui surgissent sans chercher à les retenir. Il est préférable de laisser les formations mentales qui viennent de l’inconscient ou du subconscient se dissoudre d’elles-mêmes plutôt que de s’y accrocher. Au lieu de laisser vos pensées vagabonder, accordez toute votre attention à votre posture et à votre respiration.

Cela peut vous intéresser : Quelle alimentation pour accompagner le passage à l'heure d'été ?

Exercices de respiration pour la méditation zen.

Dans la méditation zen, la respiration est essentielle pour permettre au corps et à l’esprit de fonctionner comme une seule unité. Dans la méditation zen, il faut apprendre à lâcher le contrôle pour ne pas se laisser envahir par les pensées, mais il faut aussi apprendre à les laisser couler sans faire le moindre effort. 

Les pensées disparaîtront d’elles-mêmes sans laisser de trace une fois que l’on aura appris à se concentrer pleinement sur cette posture. Sans chercher à forcer la respiration, il faut inspirer et expirer le plus naturellement possible par le nez. Il est important de garder la bouche fermée. La langue doit être utilisée en opposition avec le palais. On peut calmer son esprit en se concentrant sur sa respiration, ce qui permet également de préparer son corps.

Cette stratégie peut sembler simple au début, mais après l’avoir utilisée plusieurs fois, on se rend compte que ce n’est pas du tout le cas. Il est donc nécessaire de prendre du temps pour soi et de se faire plaisir. Au début, on a l’esprit embrumé. Mais chaque fois qu’une pensée dérive, il est préférable de la laisser aller sans chercher à la comprendre. Il est particulièrement important d’éviter de tenter de combattre ces dernières, car elles sont autodestructrices. On peut finalement réussir à libérer son esprit par la pratique et l’exercice.

Pratiquer la méditation en utilisant un tambour à langue

Un tambour à langue est un instrument de percussion rond et portable qui peut être utilisé pour créer un son unique, à la fois agréable et rappelant le son des bols du Bouddha. Cet instrument intuitif ne nécessite aucune formation musicale. Il est simple à utiliser et utile dans de nombreux domaines, tels que l’éducation musicale, le rétablissement de la santé mentale, la relaxation et la méditation, entre autres. 

Et parce qu’il facilite l’apprentissage et a un effet psychologique étonnant sur les gens, il constitue un merveilleux cadeau pour les enfants et les adultes. Bien qu’il existe de nombreuses options de tambourins à percussion sur le marché, ils semblent tous offrir des caractéristiques similaires à des prix très différents.

Quelle méthode pour faire de la méditation zen ?

Retour en haut