Quelle alimentation après une cuite ?

Generation Sante » Santé » Quelle alimentation après une cuite ?

Les matins croustillants ne sont pas particulièrement glorieux. Autant qu’on s’amuse du matin au soir, voire tard dans la nuit, autant on a eu l’impression de mourir sur un petit feu le matin. Bien que ce ne soit même pas concevable, manger est le meilleur moyen de retrouver rapidement sa forme. Certains aliments sont plus adaptés à ce cas de figure, donnez-leur la priorité.

Gérer pour de meilleurs résultats

Il est crucial de faire à nouveau travailler l’estomac avec des aliments solides le lendemain d’une soirée très indulgente et de se réhydrater en même temps. Le récipient de nourriture déborde de boissons alcoolisées. La difficulté à le suivre s’accompagne de maux de tête, d’une sensation de perte d’énergie et de muscles endoloris douloureux. Pour que le corps retrouve sa vitalité, il faut lui donner de la nourriture.

Avez-vous vu cela : Astuces pour prendre des muscles en une semaine

Potassium, magnésium et eau

L’alcool absorbe le magnésium, il est donc important de le reconstituer rapidement, car c’est une source d’énergie. En raison de son effet diurétique, l’alcool fait perdre du potassium à l’organisme. Là encore, pour le retrouver, il faut l’absorber. Réhydrater l’organisme après une déshydratation due à l’alcool est essentiel.

Les légumes verts

Bien qu’ils soient riches en potassium, manger des avocats, des tomates ou des kiwis quand on a la tête dans le charbon est assez insensé. En revanche, les bananes riches en potassium et en magnésium et les haricots verts transitent plutôt bien et sont tout aussi bénéfiques. Les légumes verts peuvent être consommés sous forme de soupe, ce qui aidera le corps à se réhydrater plus rapidement.

A lire également : Épilation au laser à Schiltigheim : une solution durable pour la lutte contre les poils incarnés

Les céréales

L’idéal serait d’avoir un bon bol de muesli qui contient tous les ingrédients nécessaires pour se remettre d’un repas. Les fruits oléagineux (amandes, noisettes, etc.) et la banane contiennent tous deux du potassium et du magnésium. On se restaure rapidement en ajoutant du lait pour l’hydratation et du yaourt pour la fermentation lactique.

La consommation du chocolat

Source de magnésium que l’on consomme en l’émiettant, en le coupant ou en le mettant dans un yaourt ou un muesli.

La soupe et le thé/tisanes

Si le point crucial à privilégier est la réhydratation, le breuvage doit être choisi avec soin. On privilégie les soupes de légumes verts, les thés rouges ou mentholés, les tisanes de camomille et de verveine ainsi que les tisanes.

Le jus de fruits

Pour votre première boisson, sirotez un jus d’orange chaud et sucré. Le café est à proscrire. Il est préférable de la prendre avant le soir, car la prévention est préférable au traitement. Les ingrédients principaux de cette boisson sont l’infusion de figue barbare et le nashi poire. On y ajoute du curcuma (un anti-inflammatoire), du menthol et du jus d’orange pour la saveur et la digestion. La poire aide à la dégradation de l’alcool et de ses enzymes, et la figue est un puissant anti-inflammatoire.

Les jambons-pâtes

Après un repas, les plats les plus appréciés sont souvent le jambon blanc accompagné de purée de pommes de terre et de fromage râpé. Un duo chaud et froid qui requinque.

Une tartine de miel

Si l’on est incapable de manger et que la soupe ne séduit pas, la tartine de melon apporte un excellent réconfort gastrique, un peu comme un bon cri. Ce produit dérivé du miel est un anti-inflammatoire, un antibactérien et un cicatrisant naturel. Pour épaissir le contenu du bol alimentaire, la douleur apporte la consistance et l’amidon.

Un œuf dans une assiette

L’œuf contient du zinc, du potassium, du sélénium, du phosphore et des vitamines B2, D, E et K, ce qui en fait l’aliment idéal pour une journée froide. Les mouillettes apportent l’ingrédient qui permet de valoriser le contenu de l’estomac et d’adoucir le foie. Il est nécessaire de consommer des aliments riches en fibres et des repas nutritifs.

Rétablissement de l’équilibre de l’organisme.

Pour ce faire, il suffit de préparer une bonne assiette de pâtes ou un gratin dauphinois avec des pommes de terre au four. C’est également bon pour la banane. A l’inverse, il est conseillé d’éviter les graisses.

La boisson d’eau

Buvez de l’eau, du thé décaféiné ou de la tisane. Éventuellement une boisson à base de bulles bien sucrée. Évitez plutôt les jus de fruits, car ils sont trop acides. Il ne faut rien d’aussi efficace que l’orange pour combattre les gueules de bois. En effet, l’agrume stimule les fonctions digestives et fait des merveilles comme agent anti-vomissement. Sans autre forme de procès, il est trop acide et attaque le foie. Il est donc nécessaire de s’y préparer pour qu’il soit efficace contre le bois.

Quelle alimentation après une cuite ?

Retour en haut